mardi 25 mars 2014

Jour vingt-et-un

C'est une piste défoncée, uniquement praticable par les 4x4 durant la saison des pluies, qui nous a amenés au centre d'un groupement de neuf villages sans électricité. Il y a bien une clinique avec deux lits et une pharmacie exangue maiis elle ne dispose même pas d'un générateur pour fonctionner correctement. Par contre, c'est sûrement l'école la plus belle que  nous ayons visitée. Une gigantesque cour boisée dominée par un Elephant Tree ancestral qui protège des assauts du soleil brûlant la centaine d'enfants présents dans l'établissement.

Elephant Tree dans la cour d'école

Le sympathique directeur nous a fait visiter les trois classes équivalentes aux maternelles en France.C'est l'installation solaire la plus épique que nous ayons faite, la Chance a été en tous points de notre côté : longueur et disponibilité des câbles électriques, prises, porte-ampoule et disjoncteurs, sans oublier le transformateur et la batterie gentiment offert par Charlie notre compagnon de voyage.

Bien que nous ne soyons plus que trois intervenants, Tim, Laani et moi-même, nous avons pu terminer à temps pour profiter de la Golden Hour, autrement dit la lumière du soir en Gambie et Sénégal qui est magnifique.
les élèves dans leur uniforme

Demain, nous prenons la route du retour vers l'Espagne, je pense très fort à tous les contributeurs de KissKissBankBank, sans eux ce projet n'aurait simplement pas pu voir le jour, toute l'équipe de Shine Africa se joint à moi pour les remercier.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
;