jeudi 27 mars 2014

Jour vingt-trois

réserve de Pel-Meriguene

Nous n'empruntons pas le même itinéraire qu'à l'aller, nous découvrons donc de nouveaux paysages du Sénégal, plus à l'intérieur. Nous avons fait une pause déjeuner au bord de la rivière qui longe la réserve pastorale de Pel-Meriguene, les troupeaux de moutons et de vaches viennent se désaltérer, les enfants du village voisin s'amusent dans l'eau et remplissent des jerricanes.

traversée du fleuve Sénégal en pirogue,
Tim prend le ferry avec la voiture

Nous avons ensuite roulé en direction de Nouakchott en Mauritanie jusqu'à la nuit tombée. Le passage de la frontière avec le Sénégal a été aussi pénible qu'à l'aller. C'est long, il faut graisser la patte de tous les agents rencontrés, police, douane, des deux côtés de la frontière. Ce ne sont pas d'énormes sommes d'argent mais il faut compter une centaine d'Euros au final. Tout est relatif, on est loin des valises de billets de nos chers politiques européens.

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
;